Développer son offre : Méthodologies

Un outil pour construire son projet : la matrice de Fraysse

Chapô

Expert e-learning, Sébastien Fraysse a publié en 2011 une série d'articles sur la conception de dispositifs blended learning. De sa réflexion est née une matrice, schématique et synthétique, pouvant servir de base de réflexion à tout professionnel de la formation. Nous vous proposons de découvrir cet outil très utile à la conception d'un dispositif multimodal.

matrice de Fraysse
Paragraphes

Coller au point de vue de l'apprenant, au plus près de sa réalité et n'omettre aucune des questions qui se présenteront à lui. L'auteur insiste pour cela sur deux facteurs contextuels déterminants : l'environnement espace-temps et l'environnement humain et relationnel de l'apprenant.

Une lecture horizontale de la matrice permet de considérer son espace-temps. L'idée est de prendre conscience que la formation dans son ensemble (formation + travail personnel en situation) pourra combiner un ou plusieurs lieux de formation ainsi que des modalités synchrones ou asynchrones, en présentiel ou à distance. « Cela met notamment en évidence que l'intérêt du distanciel, qui consiste à limiter les déplacements, est de se former prioritairement sur son lieu de travail ou d'habitation. Les concepteurs de dispositif doivent s'en souvenir car cela a un impact direct sur l'environnement et les conditions d'apprentissage", souligne Sébastien Fraysse.

Dans un second temps, la lecture verticale de la matrice met l'accent sur l'environnement humain et relationnel. Selon Sébastien Fraysse, "il est aujourd'hui reconnu que la place des relations humaines est primordiale pour soutenir l'apprentissage. La relation à autrui dans le cadre d'activités pédagogiques peut s'exprimer de diverses manières". D'où des activités autonomes ou non-autonomes, de simple réception ou d'échanges, individuelles ou collaboratives (en groupe). « Dans ce dernier cas, il s'agit d'un vrai facteur de dynamisation de la formation », insiste l'auteur. Enfin, le caractère collaboratif réside parfois dans un partage libre de l'information. « Avec cet apprentissage dit social, les échanges entre collègues autour de la machine à café apportent des réponses et font évoluer nos compétences. "»

Pour lire la matrice dans son ensemble et saisir ainsi l'intérêt de la multimodalité, il est nécessaire de combiner les lectures verticale et horizontale. Auxquelles l'auteur superpose même dans son troisième épisode les notions d'apprentissage informel (n'entrant pas dans un cadre formatif défini et objectivement mesurable) et de tutorat (soutien actif d'un formateur-tuteur), notions qui, cette fois, ne se combinent pas, le tutorat occupant dans la matrice les cases non occupées par l'informel.

Important ": les différentes modalités pédagogiques, travaux dirigés, modules e-learning, forums, etc.  qui apparaissent dans la matrice ne sont que des exemples, susceptibles d'être remplacés par d'autres modalités suivant l'objectif de chaque dispositif de formation".

 

Suivre Sébastien Fraysse sur twitter : @sfraysse

Documents
En savoir plus

Pour poster un commentaire, veuillez vous identifier.

Connexion