Quand les jeux vidéo nous aident à concevoir nos… scénarios pédagogiques !

Chapô

Le jeu vidéo peut nourrir la réflexion comme les pratiques des formateurs engagés dans l’écriture d’un scénario pédagogique. Importance de l’histoire et de ses ramifications, clarté et multiplicité des informations, mécanismes de gains… Plusieurs leviers peuvent ici être mentionnés.

Icône Innovation
Paragraphes

Le Scoop-It du Carif-Oref nous offre une fois de plus une belle occasion d’en savoir un peu plus sur nos pratiques et sur la méthodologie à mettre en place dans le cadre de nos métiers. Cette fois-ci, c’est aux jeux vidéo que l’on doit cette occasion : dans quelle mesure ces derniers nous permettent-ils de mieux appréhender nos scénarios de e-learning ? Un article paru sur le blog Articulate nous permet de découvrir 6 idées maîtresses. 

Primeur de l’intrigue sur l’esthétique, nécessité de prendre des décisions sans être trop guidé, multiplicité des informations mises à la disposition du joueur, feedbacks subtils, dialogues qui sonnent vrai, lien entre amusement et choix positifs… En six conseils, l’article d’Articulate nous apprend en quoi le jeu vidéo constitue une excellente ressource permettant d’écrire des scénarios d’apprentissage. Humour, autonomie, stimulation… Les ressorts sont posés !

« L’intérêt que je vois dans le scénario du jeu vidéo vient du fait qu’il active l’un des mécanismes importants de l’apprentissage : travailler sur la stratégie libre », indique Samuëlle Dilé. « L'intervenant est placé au cœur de son processus ! Cela implique des consignes simples et claires, mais également des mécaniques de gains afin que l’apprenant active son processus d’autodétermination, son sentiment d’efficacité personnelle et nourrisse son circuit de la récompense. » Autres intérêts à souligner : la dimension « acteur » de l’apprenant, l’aspect projectif et immersif du jeu, lesquels permettent d’appréhender des environnements de changement ou inconnus. Ici, le jeu met dans une posture non risquée, dénuée de tout danger, un peu comme dans les jeux de rôles. « Pour qu’une formation soit pédagogiquement efficiente, on doit absolument retrouver les ingrédients du jeu vidéo : scénario conditionné à l’action du joueur, intrigues, indices, gains, possibilités de se tromper, de refaire… En conclusion, pour un scénario efficient il faut de la liberté dans les stratégies et un système de mesure et de progression clair et stimulant ! », conclut Samuëlle Dilé.
 

Lien vers le Scoop-It du Carif Oref 

https://www.scoop.it/topic/innovation-et-transformation-pedagogique

Lien vers l’article du bloc Articulate 

https://blogs.articulate.com/les-essentiels-du-elearning/6-choses-que-les-jeux-video-peuvent-vous-apprendre-pour-lecriture-de-vos-scenarios-e-learning/?mkt_tok=NTgzLVlIQS0yMDEAAAGBzZuBJgmZMjhlnnrOhYUVn3AurFTIzJZHOG5tTdNNsmnZj8EUL8dakCa5eJyN4D7HWfMD1MVL9pnpcuZLICsBxEG5qGkwYJrs-NUWuqc2JviD


 

Pour poster un commentaire, veuillez vous identifier.

Connexion