La nouvelle organisation apprenante : Laurent Habart prend le parti de l’intelligence collective

Chapô

Et si la clé de l’organisation résidait dans sa dimension évolutive, agile et apprenante ? Dans son guide de référence intitulé La nouvelle organisation apprenante, Laurent Habart attire notre attention sur l’exploitation des potentialités de chacun. Des idées à méditer, au moment où nos organisations sont soumises à des contextes très changeants.

Organisation apprenante
Paragraphes

Il s’agit d’un ouvrage orienté vers les entreprises et leurs organisations. Dans La nouvelle organisation apprenante (édtions Diatenio, 2018), Laurent Habart propose un guide pratique destiné à transformer l’organisation en une structure « apprenante ». Car c’est bien en s’appuyant sur des collaborateurs toujours plus compétents, plus motivés, plus inventifs que les organisations parviennent à évoluer et à se transformer. 

Mais de quelle manière créer un tel état d’esprit ? Le consultant spécialisé en performance organisationnelle et expert en formation qu’est Laurent Habart avance ici plusieurs idées : mise en place de pratiques poussant les collaborateurs à interroger régulièrement leurs habitudes comme leurs croyances, composition d’une organisation capable d’exploiter les potentiels de chacun… Il s’agit bien de placer l’intelligence collective au cœur des objectifs managériaux, l’impulsion de ces actions étant d’abord dévolue aux dirigeants, DRH, directeurs opérationnels et managers.

« C’est un livre intéressant dans la mesure où il met en avant l’organisation dans toute sa dimension humaine », décrypte Samuëlle Dilé. « Le fait qu’il soit sorti en 2018 ne doit pas faire oublier qu’il est important dans la mesure où la flexibilité et l’adaptation des entreprises comme des structures publiques est devenue une nécessité en ces temps de transmutations tous azimuts. » S’adressant à des organisations qui voudraient développer l’agilité de leurs collaborateurs, La nouvelle organisation apprenante propose de repousser certaines limites en se concentrant sur le management et l’inventivité. « Ce livre peut intéresser les organismes de formation dans ce que ceux-ci veulent offrir, dans leurs missions d’accompagnement », conclut Samuëlle Dilé. « C’est une mine d’idée, une vraie source d’inspiration ! »

Pour en savoir plus (lien vers le site de l'éditeur) : http://www.diateino.com/fr/155-la-nouvelle-organisation-apprenante.html

Pour poster un commentaire, veuillez vous identifier.

Connexion