Mag RH spécial Learning Show : stimulez votre réflexion !

Chapô

Repartir de la source pour mieux accompagner et anticiper : tel est le credo dont se fait l’écho le numéro spécial du Mag RH, consacré ce mois-ci au Learning Show qui s’est déroulé à Rennes le 12 octobre dernier. Plusieurs réflexions y sont proposées, notamment sur la nécessité de remettre l’apprenant au cœur de la technologie digitale.

Couverture du Mag RH d'octobre 2021
Paragraphes

Créé en 2017 par une équipe de 25 bénévoles, le Learning Show est l’un des rendez-vous émergents de l’écosystème de la formation en France. Proposant des réflexions sur le futur de la formation et sur les apprentissages de demain, il laisse la parole à des intervenants spécialisés venus de toute la France. Il s’appuie également sur des partenariats avec de grandes institutions, des associations de référence ainsi que de nombreuses start-up spécialisées. Sa dernière édition, qui a eu lieu le 12 octobre au Couvent des Jacobins de Rennes, a proposé des ateliers immersifs et resserré la focale sur le digital (amélioration des usages numériques, serious games…) mais aussi sur le jeu théâtral, la photographie ou encore l’expérience sensorielle de l’apprentissage sous hypnose. Il semblerait ainsi que la dimension socio-affective et psycho-corporelle du processus d’apprentissage soit de plus en plus placée au cœur des réflexions.

Vous souhaitez prolonger vos réflexions ? Sachez que Le Mag RH consacre une édition spéciale, ce mois-ci, au Learning Show. Dans ce numéro bien documenté, les articles de fond se multiplient – sur la montée en compétences, la technologie, l’ultra-sensibilité, l’état de « flow » ou encore l’imagination (liste non exhaustive !). Coordinateur de ce numéro, l’expert en EdTech, directeur pédagogique et entrepreneur Yannig Raffenel, y met l’accent sur l’innovation digitale et défend l’idée selon laquelle les formateurs se trouvent désormais face à un défi : remettre de la pédagogie dans la technologie.

Un dossier qui, tout en étant riche, peut susciter le débat ou a minima l’échange.Peut-on vraiment dire que le défi actuel consiste à remettre de la pédagogie dans la technologie ?”, s’interroge Samuëlle Dilé. “Selon moi il convient de nuancer l’idée selon laquelle les OF et les formateurs n’ont pas ou peu d’expérience de l’intégration de la pédagogie dans le  digital ! En revanche, il est clair que pour ceux qui ont été confrontés à la multimodalité dans l’urgence du confinement, le retour de l’expérience apprenante a pu être décevant. La multimodalité implique en effet de ne surtout pas reproduire le schéma du présentiel.” Une réalité que la région Normandie et d’autres territoires et institutions connaissent bien. “La pédagogie est intégrée dans le digital par de nombreuses structures, et ce depuis plusieurs années déjà”, rappelle Samuëlle Dilé. “Les élèves comme les apprenants en sont les bénéficiaires, l’enjeu consistant désormais à accentuer ce phénomène d’hybridation, et ainsi de faire mûrir la dimension multimodale en ajoutant par exemple plus de tutorat, de social learning, de corporel, d’informel...” 

Pour poster un commentaire, veuillez vous identifier.

Connexion