OREKA… J’AI TROUVÉ LA SOLUTION 3D !

Chapô

Où en est-on exactement de l’imagerie 3D au service de la formation ? Les outils proposés par le groupe Oreka, présent à Cherbourg depuis une dizaine d’années, nous donnent l’occasion de faire le point sur ce sujet. Rencontre avec Didier Duffuler, co-fondateur d’Oreka Ingenierie.

Salle virtuelle en 3D
Paragraphes

Spécialisée dans les outils numériques, Oreka Ingenierie intervient dans l’optimisation des outils de production, l’amélioration des conditions de travail et les outils de E-learning. Sur ce dernier point, la société normande développe une solution de réalité virtuelle en 3D articulée autour de plusieurs univers – une salle immersive et  un environnement spécifique de formation. « L’environnement que nous proposons met en scène des avatars dans des lieux virtuels ; il sert tout à la fois pour des salons, des réunions en interne, des webinaires et pour de la formation », explique Didier Duffuler, co-fondateur de la société. 

Outre EDF, ARIANE Group ou Naval Group, Oreka travaille avec des établissements d’enseignement tels que l’IUT de Cherbourg ou encore le CNAM. « Avec ce dernier, nous avons commencé notre collaboration au moment de la crise sanitaire en proposant la mise en place de salles virtuelles représentant des salles de cours de TP. Il fallait former les élèves sur certaines tâches de physique nucléaire ce qui n’est évidemment pas possible avec une visio classique ». Cette solution permet la pratique de gestes techniques tels que le maniement de systèmes de câblage ou d’oscilloscopes. « Dans la salle virtuelle, le professeur se déplace, parle avec ses élèves très facilement, ajuste des réglages avec eux, grâce à sa souris... il y a une vraie interaction. » 

Des systèmes qui nécessitent une forte implication en amont. « Ce qui est important avec ce type d’outil, c’est la définition la plus affinée de la pédagogie au démarrage du projet », indique Didier Duffuler. Car au-delà de la dimension ludique et de la communication, les experts d’Oreka ont nécessairement besoin de travailler en étroite collaboration avec les formateurs. Une action qui peut être menée rapidement à condition que les équipes pédagogiques de l’Organisme de formation prennent bien le temps de s’immerger dans le projet et de se former à la manipulation des outils au fil de l’eau. « Au-delà de la pédagogie, c’est la valeur ajoutée du professeur ou du formateur, son expertise dans la construction de l’outil qui fait la réussite du projet. L’outil numérique a de l’avenir et du potentiel car il peut s’appliquer à tout type de formation », conclut le co-fondateur d’Oreka.

Pour en savoir plus :

. Oreka Group : https://oreka-group.fr/ 

. Espace démo : https://meet.aptero.co/Uo2uNZx/partenariat-salon

Pour poster un commentaire, veuillez vous identifier.

Connexion