Tiers lieux : une source d’inspiration pour les OF

Chapô

Les tiers-lieux n’ont de cesse de se développer en France. A telle enseigne qu’ils essaiment désormais dans le champ de la formation, où les tiers-lieux dits apprenants ont également le vent en poupe. Pour quelles raisons ? Suivez le guide…

Icône innovation
Paragraphes

Bureaux et ateliers partagés, espaces de réunions et de formations, événements professionnels et salons, bar-restaurant… Situé à Caen-la-Mer, le WIP (pour « Work in Progress ») constitue un tiers-lieu de référence de 3000 m2. Créé sur une friche industrielle depuis 2018, il propose notamment des bureaux partagés sur deux niveaux, en mode mobile ou fixe… 

Dans un article paru en 2020, Denis Cristol, chercheur associé à l’université de Paris-Ouest Nanterre, évoque tout l’intérêt des tiers lieux dans le cadre d’un dispositif d’apprentissage. Car les tiers-lieux qui se multiplient actuellement en France peuvent également être des tiers-lieux apprenants. « Ces lieux transmettent une dimension informelle du rapport au savoir », explique le chercheur. « Si le terme tiers-lieu reste imprécis (…), il introduit néanmoins plusieurs idées essentielles : la collaboration, la coopération mais également la flexibilité et l’ouverture. En somme, ce lieu est porteur d’une intention. »

Une intention dont certains OF se sont d’ores et déjà inspiré en réorganisant leurs espaces intérieurs. « Je connais quelques organismes de formation qui sont dans ce cas », avance Samuëlle Dilé. « Ces OF misent sur le décloisonnement, la notion d’espaces ouverts, la flexibilité. On y trouve un peu moins d’espaces dédiés strictement à la formation et un peu plus de lieux où se croisent des personnes d’horizons et d’intention différents - des formateurs, des apprenants, des entrepreneurs locaux, des DRH... Le social learning peut pleinement s’y exprimer. Ceci montre que la multimodalité consiste également à repenser l’espace. » 

Une tendance qui devrait se confirmer dans les années à venir, d’autant que le Haut Commissariat aux Compétences (HCCIE) devrait prochainement lancer un appel à projets afin de soutenir l’activité de formation dans les tiers-lieux.

Pour poster un commentaire, veuillez vous identifier.

Connexion